Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Commander

Genres

Newsletter

L'ivresse littéraire - Polymnies 2

L’ivresse et la littérature ont longtemps fait bon ménage sur un fond de paillardise pleinement assumée. Avec Baudelaire mais aussi Edgar Poe, l’alcool se charge de valeurs contrastées. Avec Maupassant et Zola, il devient clairement un fléau social. Et, au XXe siècle, on décèle, avec William Faulkner ou Malcolm Lowry, une descente dans les enfers de l’alcool.

Plus de détails


14,50 € TTC

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 14 points de fidélité. Votre panier totalisera 14 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,70 €.


L’Association Internationale de la Critique Littéraire (AICL) regroupe critiques littéraires, journalistes, universitaires du monde entier et aussi créateurs, dans la mesure où, depuis Baudelaire (et peut-être même depuis Diderot), un pont a été jeté entre la création et la réflexion sur celle-ci.

L’AICL a pour objet de resserrer les liens entre tous ces acteurs de la vie littéraire afi n qu’ils étudient ensemble les grands problèmes de la critique. Elle organise régulièrement des rencontres, suivies
de publications, encourage des travaux de traductions avec pour principale mission de défendre et promouvoir cette activité essentielle qu’est la critique littéraire trop souvent méprisée.

Chaque année, l’AICL, organisation non gouvernementale accréditée auprès de l’UNESCO, propose un colloque ayant pour thème l’un des champs de la création littéraire ou de la réflexionsur cette création. Ainsi « Le livre d’artiste, le livre dans le livre », « Le romantisme aujourd’hui », « Le blanc », « Le métissage », « L’esprit de résistance » ou encore « La provocation » ont été les sujets étudiés par des chercheurs internationaux de 2003 à 2008. Avec la revue Polymnies, l’AICL établit une liaison permanente avec ses membres et tous les lecteurs désireux de découvrir leurs travaux. Le premier numéro a été consacré aux « Engagements ».

Cette deuxième livraison présente les actes du colloque de 2010 sur « L’ivresse littéraire ». L’ivresse et la littérature ont longtemps fait bon ménage sur un fond de paillardise pleinement assumée. Avec Baudelaire mais aussi Edgar Poe, l’alcool se charge de valeurs contrastées. Avec Maupassant et Zola, il devient clairement un fléau social. Et, au XXe siècle, on décèle, avec William Faulkner ou Malcolm Lowry, une descente dans les enfers de l’alcool.

Les textes réunis ici abordent les différents espaces de l’ivresse, convoquent vertu et religion au festin critique et esquissent une rhétorique des ivresses. Ils multiplient les approches interdisciplinaires – politique, philosophie, psychanalyse, théâtre, poésie, religion, chanson – autour de différents axes littéraires et auteurs : Abû-Nawâs, Tolstoï, Hugo, Federman, Kafka, Rabelais, Kierkegard, Rousseau, Claudel, Apollinaire, Mallarmé, L’Anselme ou encore Jouve…

  • Poids : 250 g
  • Nb. de pages : 154 pages
  • ISBN : 978-2-916608-31-0
  • EAN13 : 9782916608310
  • Dimensions : 16cm x 22.5cm