Pascal Herlem
Les Chiens d'Echenoz





    
   
« Étant donné une oeuvre littéraire, réunissez-en
tous les volumes, que vous aurez classés dans l’ordre
chronologique du premier au dernier paru. Prenez
ensuite un peu de repos, afin de réfléchir sans forcer.
Au bout d’un moment, quelconque, une idée apparaît
dans votre esprit, à la façon dont le soleil darde, car le
soleil darde, son rayon dans la ténèbre nocturne, qu’il
dissipe. Vous voyez donc clair. Vous avez une idée et
vous avez pu la voir, cette fois. Il vous suffit à présent
de l’appliquer méthodiquement ou presque à l’oeuvre
littéraire dont vous aurez réuni tous les volumes classés
du premier au dernier paru. Vous obtenez au bout du
compte un essai, assez plaisant à lire sans doute. »



    AINSI COMMENCE LES CHIENS D’ECHENOZ, ESSAI DE PASCAL
HERLEM, PSYCHANALYSTE À ANNECY ET NOTAMMENT SPÉCIALISTE DE
RAYMOND QUENEAU. IL NOUS ENTRAÎNE ICI SUR LES CHEMINS CANINS
DE L’OEUVRE DU ROMANCIER JEAN ECHENOZ : UN PARCOURS INITIATIQUE
PLEIN D’HUMOUR AU COURS DUQUEL LE RIDEAU S’ENTR’OUVRE SUR
« CES BÊTES… DE PARFAITES HÉROÏNES, D’EXCELLENTES FIGURANTES OU
D’HONNÊTES ACCESSOIRES DE FICTION. » (JEAN ECHENOZ).





   Psychanalyste, Analyste-membre du Quatrième Groupe, Organisation psychanalytique de langue française (OPLF).
Membre de l’Association des Amis de Valentin Brû (Amis de Raymond Queneau), il participe depuis de nombreuses années aux travaux de recherches sur Raymond Queneau.
Pascal Herlem s’intéresse particulièrement aux rapports qui unissent le psychanalyste et son écrivain et publie régulièrement ses études dans des revues de psychanalyse ou de littérature.

Du même auteur :
Transports de sens
- Écrits sur Raymond Queneau,
Calliopées, 2009, 240 pages.

 


© Calliopées-2009 -callidesign