Dir. scient. Daniel Delbreil

Raymond Queneau et le corps





    Raymond Queneau, dont on a souvent souligné la pudeur, n’a pourtant pas cessé dans son oeuvre d’évoquer le corps aussi bien dans sa beauté plastique que dans ses faiblesses organiques. Il a regardé ou rêvé le corps des autres, en particulier des femmes ; il a considéré sans complaisance son propre corps…
    Approches thématiques, sémiotiques, anthropologiques, psychanalytiques, philosophiques, esthétiques ; anatomie du corpus quenien, structures de la représentation du corps, rapports de l’écrivain avec « la chair chaude des mots » : vingt-quatre contributions des meilleurs spécialistes de l’oeuvre de Raymond Queneau apportent des éclairages nouveaux et passionnants sur l’un des romanciers majeurs du xxe siècle.


Avant-propos
Daniel Delbreil         Queneau en corps 13

Raymond Queneau et le corps
Prologue

Véronique Montémont
Corpus quercuscanis frantexto (25)


1 - De chair et de sang

Bouchta es-sette
Corps de l’écriture, écriture du corps dans les écrits de Queneau (37)

Jacques Birnberg
Doukipudonktan? Le corps dans l’ambiguïté de ses odeurs : le cas Gabriel (53)

Bertrand tassou
Queneau en selle (67)

Christine Méry
Coups, gnons et bosses dans les romans de Raymond Queneau (77)

Didier Francfort
« Le Repas ridicule » - Corps et gastronomie chez Queneau, une approche historique (87)


2 - Désirs

ÉLisabeth Mamakouka Koukouvinou
- Ô chastes curiosités d’une florissante pucelle ! L’Omniprésence du corps dans le Journal intime de sally Mara (101)

Patrick Brunel
    Les Amoureux queniens ont-ils un corps ? (113)

Marie-Noëlle Campana
    Le Corps érotique dédoublé : la figure des sœurs (131)

Philippe Petiet
    Platon, Descartes et Cidrolin : les âmes ont-elles un corps ? (149)

Anne Clancier
    Raymond Queneau et la mémoire du corps (159)

Jean-Pierre Longre
    Cœur aimant, corps malade (161)

Pascal Herlem   
    Le Corps défendant (171)


3 - Corps et arts

Maryline Heck
     La Place du corps dans l’écriture autobiographique : Chêne et Chien de Raymond Queneau et
W ou le souvenir d’enfance de Georges Perec (185)

Hela Ouardi
     Transfigurations esthétiques du corps : la statue dans saint glinglin (197)

Marie-Claude Cherqui
    En lumière et dans le noir : le corps au cinéma (211)

Akihiro Kubo
    Le Collage et la figure humaine : autour de What a life! (231)

Julia Bonaccorsi et Sarah Labelle
    Raymond Queneau en Photomaton : la récriture du corps photographié comme médiation littéraire (241)


4 - « Chair chaude des mots »

Peter Sorrell
    De découvertes en découvertes : le corps chez Queneau (253)


Gerhard Dörr
    kennst du das Land… Corps et graphie ou la valse des mots (265)

Loredana Trovato
    Le Corps : le physique et la physique dans la Petite Cosmogonie portative (275)

Jean-Pierre Zubiate
    L’Humble sens de la chair - Corps résiduel et physique énergétique dans la poésie de Queneau (285)

Hugues Marchal
    Ces larves et ces vers parfaits - Physiologie de la perte et métadiscours poétique (297)

Postface
Claude Debon
    La Poétique des lieux (313)






    Daniel Delbreil, 



    Directeur scientifique :
Daniel Delbreil

    Les auteurs:
Véronique Montémont
Bouchta es-sette
Jacques Birnberg
Bertrand tassou
Christine Méry
Didier Francfort
ÉLisabeth Mamakouka Koukouvinou
Patrick Brunel
Marie-Noëlle Campana
Philippe Petiet
Anne Clancier
Jean-Pierre Longre
Pascal Herlem   
Maryline Heck
Hela Ouardi
Marie-Claude Cherqui
Akihiro Kubo
Julia Bonaccorsi et Sarah Labelle
Peter Sorrell
Gerhard Dörr
Loredana Trovato
Jean-Pierre Zubiate
Claude Debon
© Calliopées-2009 -callidesign